LA LCHF DÉBUTE UN NOUVEAU CHAPITRE DE SON HISTOIRE EN OFFRANT UN SALAIRE À SES JOUEUSES

Une nouvelle ère de hockey féminin s’annonce et ce sera tout sauf ordinaire pour la LCHF cette saison 2017-2018.

Suite à l’adoption d’une structure salariale par le Conseil d’administration de la Ligue, les joueuses recevront pour la première fois dans l’histoire de la Ligue, une compensation pour les matchs de saison régulière. Cette structure est le résultat d’une collaboration entre la LCHF, la CWHLPA, les Directeurs généraux et le Conseil.


« C’est une période excitante et historique pour nous, » dit la Commissaire, Brenda Andress. « Nous avons toujours affirmé que notre but était de payer les joueuses et avions un plan stratégique en place qui nous permettrait de le faire dès cette saison. Le succès continu de nos équipes, de nos joueuses et de notre Ligue a joué un rôle crucial pour que nous parvenions aux résultats présents. »

Les compensations seront de l‘ordre de 2,000$ à 10,000$ par joueuse, selon l’ancienneté de chacune dans la LCHF et les Directeurs généraux auront des fonds discrétionnaires à attribuer aux revenus des joueuses.

« Les joueuses et l’Association des joueuses sont très heureux de la situation salariale de cette saison, » explique Liz Knox, gardienne du Thunder de Markham et représentante de l’Association des joueuses. « La Ligue et L’Association des joueuses ont travaillé fort pour assurer la longévité des carrières des joueuses de la LCHF. Nous savons que ce n’est que le début de la croissance de notre jeu et regardons vers l’avenir. »

L’avenir est exactement ce que tous envisageaient quand ils se sont rassemblés pour élaborer une structure viable.
« Il est important pour la LCHF de rehausser l’expérience des joueuses, » dit Andress. « Notre plan vise à assurer la pérennité. Nous embarquons dans une nouvelle ère excitante et ce n’est que le début. »