LES CANADIENNES ANNONCENT LE RETOUR DE LEURS OLYMPIENNES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Montréal, QC (20 septembre 2018) –– Alors que la saison 2018-2019 de la LCHF débutera sous peu, Les Canadiennes ont annoncé le retour de joueuses importantes qui ont participé aux Jeux olympiques de Pyeongchang avec le Canada et les États-Unis.

Menant un groupe d’attaquantes électrisantes, Marie-Philip Poulin sera de retour dans l’alignement des siennes et Mélodie Daoust, un choix de première ronde en 2017, effectuera son entrée dans la ligue. Cette dernière a été nommée MVP du tournoi olympique et a mené Équipe Canada avec 7 points (3 B, 4 A) en cinq parties. Poulin, quant à elle, se retrouvait tout juste derrière sa compatriote, avec 6 points (3 B, 3 A) en autant de parties.

La superstar américaine Hilary Knight, qui a rejoint Les Canadiennes pour le dernier match de la saison régulière et les séries éliminatoires 2018, promet d’ajouter de la puissance à l’attaque. Knight a gagné la médaille d’or à Pyeongchang avec l’équipe américaine et a enregistré 3 points (2 B, 1 A) en cinq parties.

Les Canadiennes compteront aussi sur le pilier défensif Lauriane Rougeau. La saison dernière, elle a participé aux deux derniers matchs de la saison régulière des Canadiennes ainsi qu’aux séries éliminatoires après avoir joué pour l’équipe canadienne à Pyeongchang.

L’alignement des Canadiennes sera également appuyé par l’arrivée de l’attaquante rapide Jillian Saulnier et de la gardienne de but vétérane Geneviève Lacasse, toutes deux acquises de l’Inferno de Calgary plus tôt cet été. Saulnier a enregistré 2 points (1 B, 1A) dans ses premiers Jeux olympiques avec la formation canadienne en 2018, tandis que Lacasse a maintenu un pourcentage d’arrêt impressionnant de .978 en un match avec Équipe Canada.

En incluant Sarah Lefort, Erin Ambrose et Emerance Maschmeyer, Les Canadiennes pourront compter sur un total de huit membres du programme national canadien. 

Camp d’entraînement

Les Canadiennes ont débuté leur camp d’entraînement le 18 septembre avec des tests médicaux et d’aptitude physique. Le camp, qui se termine le 28 septembre, durera 10 jours et se déroulera à l’Aréna du Rocket à la Place Bell, le Complexe sportif Bell à Brossard et à l’aréna Michel Normandin au Complexe sportif Claude-Robillard.

Avec les Olympiennes et les membres de l’équipe nationale canadienne, plusieurs recrues prendront la glace, incluant Geneviève Bannon, une championne nationale de la NCAA à deux reprises avec l’Université Clarkson, Taylor Willard, l’ancienne capitaine de l’Université du Vermont, Catherine Daoust, une défenseure fiable de l’Université du Minnesota-Duluth, et Marie-Joëlle Allard, une défenseure de l’Université Concordia qui a sorti du lot.

Ann-Sophie Bettez, qui a été finaliste pour le trophée MVP de la LCHF la saison passée, Katia Clement-Heydra, Karell Emard et Melanie Desrochers sont parmi les joueuses de la formation 2017-2018 qui participeront au camp cette année.

Les membres des médias sont invités au camp à partir du 20 septembre et devront soumettre leurs demandes d’entrevues à l’avance. 

À propos de la LCHF

La Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) est un organisme à but non lucratif qui vise à promouvoir le développement du hockey féminin et à offrir l’opportunité aux meilleures joueuses de hockey au monde de s’entraîner et d’évoluer à un niveau de jeu international. Les partisans peuvent ainsi apprécier un jeu rapide dans lequel les habiletés des hockeyeuses sont mises en valeur et où les joueuses sont présentes pour leur communauté. Les sept équipes de la LCHF se disputent la prestigieuse Coupe Clarkson remise à la formation qui remporte les honneurs des séries éliminatoires. Pour de plus amples informations, visitez le www.cwhl.ca.

-30-

Contact pour les relations de presse

Safia Ahmad

Gérante des relations de presse

Les Canadiennes

514-588-4903 | [email protected]