LES CANADIENNES DISENT AU REVOIR À PLUSIEURS JOUEUSES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate 

Montréal, QC (16 septembre 2018) – Les Canadiennes feront face à une saison marquée par le changement alors que plusieurs joueuses prennent leur retraite ou quittent l’équipe.

Les défenseures Cathy Chartrand, Cassandra Poudrier, Laurence Beaulieu et Natalie Barrette, la gardienne de but vétérane Catherine Herron ainsi que les attaquantes Noémie Marin, Emmanuelle Blais et Kayla Tutino prennent officiellement leur retraite du hockey professionnel.

« Aujourd’hui, nous disons au revoir à des joueuses incroyables qui ont façonné Les Canadiennes et qui ont donné du cœur et de l’âme à leurs coéquipières ainsi qu’à cette organisation, » dit la Directrice Générale Meg Hewings.

Marin, une des grandes leaders agissant comme assistante-capitaine pour plusieurs saisons, a débuté sa carrière dans la LCHF en 2008 et a gagné quatre Coupes Clarkson. Meilleure buteuse dans l’histoire de la ligue, elle termine sa carrière avec un grand total de 272 points en saison régulière et en séries éliminatoires.

Chartrand, qui a commencé sa carrière dans la ligue en 2012, a été un pilier sur la ligne bleue des Canadiennes. Capitaine pendant trois saisons, elle a gagné la Coupe Clarkson en 2017 et a été nommée Défenseure de l’année en 2014 et 2018.

Blais met fin à une carrière de huit ans marquée par la conquête de trois Coupes Clarkson (2011, 2012, 2017). Elle a récolté 154 points en saison régulière et en séries éliminatoires.

Poudrier a officiellement annoncé sa retraite à l’équipe à la fin de la saison dernière après avoir subi une blessure qui a mis fin à sa carrière. Gagnante de la Coupe Clarkson en 2017, elle a enregistré 23 points (4 B, 19 A) en 42 matchs de la saison régulière et a été nommée assistante-capitaine pour la saison 2017-2018.

Herron quitte le hockey avec trois Coupes Clarkson (2009, 2012, 2017) et une fiche gagnante en saison régulière (36 gains, 12 défaites).

Tutino, qui a été le premier choix du repêchage de la LCHF en 2016,  a évolué pour les Blades de Boston et Les Canadiennes. Elle a participé au match des étoiles lors de sa saison recrue.

Barrette a été nommée assistante-entraîneuse de l’équipe de hockey féminin de l’Université de Windsor, son alma mater. Beaulieu, qui a joué une saison avec Les Canadiennes, poursuivra une carrière en dehors du hockey.

De plus, d’autres joueuses poursuivront leurs carrières ailleurs. La capitaine de l’équipe nationale française Marion Allemoz évoluera pour Modo Hockey de la SDHL et Lore Baudrit s’est joint à l’IF Björklöven de la Division 1. La défenseure Nachi Fujimoto, qui a passé deux saisons dans la LCHF, jouera pour Färjestad BK. L’attaquante Erinn Noseworthy poursuivra sa carrière de hockey ailleurs.

Malgré ces départs, Les Canadiennes ont hâte d’amorcer la saison 2018-2019 de la LCHF avec le camp d’entraînement qui promet une forte dose d’intensité et de compétition. L’équipe est en quête d’une cinquième Coupe Clarkson et travaillera fort afin de solidifier son héritage en tant qu’équipe la plus victorieuse de la LCHF.

À propos de la LCHF

La Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) est un organisme à but non lucratif qui vise à promouvoir le développement du hockey féminin et à offrir l’opportunité aux meilleures joueuses de hockey au monde de s’entraîner et d’évoluer à un niveau de jeu international. Les partisans peuvent ainsi apprécier un jeu rapide dans lequel les habiletés des hockeyeuses sont mises en valeur et où les joueuses sont présentes pour leur communauté. Les sept équipes de la LCHF se disputent la prestigieuse Coupe Clarkson remise à la formation qui remporte les honneurs des séries éliminatoires. Pour de plus amples informations, visitez le www.cwhl.ca.

-30-

Contact pour les relations de presse

Safia Ahmad

Gérante des relations de presse

Les Canadiennes

514-588-4903 | [email protected]