LES CANADIENNES OBTIENNENT 3 POINTS SUR 4 CONTRE LES RAYS

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Montréal, QC (13 janvier 2019) –– Les Canadiennes ont disputé deux rencontres intenses et excitantes contre les Rays à domicile cette fin de semaine.

Les Rays ont surmonté trois déficits d’un but pour remporter la partie par la marque de 4-3 (SO) sur la glace communautaire de la Place Bell samedi soir. Les Canadiennes ont par la suite dominé les Rays le lendemain à l’aréna Michel Normandin en les blanchissant 4-0.

Match 1 : Les Canadiennes 3, Vanke Rays 4 (SO)

Les Canadiennes ont bien débuté la partie contre les Rays en ouvrant le pointage avec seulement 1:30 découlé en première période grâce à Sarah Lefort. Les deux équipes ont généré des chances de marquer des deux côtés de la glace, mais les gardiennes de but Noora Räty et Emerance Maschmeyer ont effectué plusieurs arrêts spectaculaires tout au long de la partie.

Les Canadiennes ont mené 1-0 pour la première moitié de la partie avant que la défenseure Emma Woods marque le but égalisateur vers la fin de la deuxième période. Les deux équipes ont commencé à trouver le fond du filet plus souvent dans le dernier vingt. Katia Clement-Heydra et Marie-Philip Poulin ont donné l’avance aux Canadiennes à deux reprises, mais Madison Woo et Alex Carpenter des Rays ont comblé ces déficits pour envoyer le match en prolongation et ensuite en tirs de barrage.

Hilary Knight a été la seule joueuse de la formation montréalaise à vaincre Räty en tirs de barrage, alors que la gardienne de but finlandaise a fermé la porte contre Clement-Heydra, Poulin et Bettez. Maschmeyer a effectué deux arrêts clés contre Woods et Hannah Miller, mais Carpenter a percé sa muraille et Hanna Bunton a compté le but de la victoire.

« Nous étions grandement satisfaites de la troisième période, » souligne l’entraîneur associé Danièle Sauvageau. « Nous savons qu’il faudra débuté le match du dimanche comme on l’a fini ce soir : avec l’intensité de tous nos trios et en suivant notre plan de match. »

Trois étoiles : 1. Hanna Bunton  2. Noora Räty (25 arrêts) 3. Emerance Maschmeyer (19 arrêts) 

Sommaire du match : http://montreal.thecwhl.com/stats/game-summary/761

Match 2 : Les Canadiennes 4, Vanke Rays 0

Les Canadiennes ont été dominantes contre les Rays dimanche après-midi. La gardienne de but Geneviève Lacasse a joué son premier match dans l’uniforme des Canadiennes cette saison après avoir subi une blessure et a blanchi ses adversaires.

« Je me sentais prête et confiante. Ça a fait du bien d’être de retour sur la glace, » dit-elle. Quand le match et les adversaires sont intenses, c’est à ce moment-là que j’ai le plus de plaisir. La montée d’adrénaline m’a manqué. Être capable de partager la glace avec mes coéquipières était super.»

Les Rays ont marqué dans le premier vingt mais le but a été refusé puisque le filet a été déplacé. Les Canadiennes ont généré plusieurs chances de marquer lors de la partie. Cette pression a porté fruit lorsque la défenseure recrue Taylor Willard a lancé un tir puissant vers le filet qui a été dévié par Poulin. Räty a effectué le premier arrêt mais la capitaine a saisi le rebond pour ouvrir le pointage.

Knight a doublé l’avance des siennes en deuxième période lorsqu’elle a défait la gardienne de but finlandaise du côté du bloqueur. La tension et l’intensité entre les deux équipes s’amplifiaient alors qu’elles ont pris des pénalités en deuxième période. Bettez s’est trouvée dans la boîte de punition pour deux minutes pour contact à la tête et une pénalité de 10 minutes pour contact à la tête mais Les Canadiennes ont étouffé l’offensive des Rays avec succès.

En troisième période, Jill Saulnier a porté la marque à 3-0 avec un tir puissant de l’enclave. La foule a eu la chance de célébrer un autre but lorsque la recrue Olivia Atkinson a marqué le quatrième et dernier but des Canadiennes en contournant le filet de Räty.

Trois étoiles : 1. Geneviève Lacasse (18 arrêts)  2. Jill Saulnier (1 B, 1 A)  3. Katia Clement-Heydra (1 A)

Sommaire du match : http://montreal.thecwhl.com/stats/game-summary/763

Les Canadiennes joueront leurs prochains matchs dans deux semaines alors que la LCHF se prépare pour le Match des étoiles annuel le 19-20 janvier à Toronto. La fin de semaine mettra en vedette sept joueuses étoiles des Canadiennes dont Erin Ambrose, Marie-Philip Poulin, Ann-Sophie Bettez, Emerance Maschmeyer, Hilary Knight, Lauriane Rougeau, et Jill Saulnier.

Les Canadiennes rendront visite au Thunder de Markham le 26 janvier à 19h30 au Thornhill Community Centre et le 27 janvier à 12h30 au Garnet B. Rickard Recreation Complex.

MEDIA 

Toutes les pratiques en janvier se dérouleront à la Place Bell et sont fermées au public.

Jan. 15: 20h00-21h30

Jan. 17: 20h00-21h30

Jan. 22: 20h00-21h30

Jan. 24: 20h00-21h30

Jan. 29: 20h00-21h30

Jan. 31: 20h00-21h30

Pour toutes demandes d’entrevue, accréditations aux matchs et présences aux pratiques, veuillez contacter la gérante des relations médias dans les plus brefs délais à [email protected].

-30- 

À propos de la LCHF

La Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) est la première ligue professionnelle de hockey féminin au monde. Actuellement composée de six équipes en Amérique du Nord et en Chine, elle permet aux joueuses de hockey élites de poursuivre leur rêve de compétitionner au plus haut niveau possible tout procurant une source exceptionnelle de motivation, d’athlétisme et de divertissement. La ligue est une organisation à but non lucratif centralement financée, ce qui signifie que toutes les équipes participantes bénéficient d’un accès égal au financement pour assurer l’égalité des chances et la concurrence. Pour en savoir plus, visitez thecwhl.com.

Contact relations médias 

Safia Ahmad

Les Canadiennes de Montréal | LCHF

[email protected]