MATCH EN ROSE – CANCER DU SEIN

Parce que cela leur tient à cœur, parce que cela a touché des membres de leur entourage, Les Canadiennes de Montréal soutiennent la cause depuis 7 ans désormais. Lisa-Marie Breton-Lebreux, cofondatrice de la ligue et actuelle entraineur-adjointe est « fière que Les Canadiennes s’associent à la cause et amassent des fonds afin que toutes les femmes puissent être aussi bien traitées que moi. » Sa mère ayant été touchée par un cancer du sein, elle aussi a eu recours aux services de la Clinique du sein des Cèdres par prévention. « Ma mère est une grande inspiration pour moi chaque jour, et je suis fière d’elle pour son courage ».

Un courage que nous démontre également les femmes de Seincr’eau. Le club recevra à l’occasion de son match en rose, cette équipe féminine de bateau dragon. Entièrement composée de survivantes du cancer du sein, elle a été créée il y a plusieurs années par Anne-Marie Couture en partenariat avec la Fondation du Cancer du sein du Québec. Pour elle, « la force de l’espoir et la poursuite de l’intensité nous permettent de nous surpasser et atteindre nos buts, peu importe ce qu’ils sont ». Ces femmes prouvent ici que le cancer n’est pas une fin en soi. Et que l’on peut rester active et en santé, ou même le devenir, grâce au soutien et à la solidarité qu’il existe dans les sports d’équipe. Des valeurs qui représente parfaitement Les Canadiennes !

Mais la Clinique du Sein des Cèdres, qu’est-ce que c’est ? La Clinique du sein des Cèdres du CUSM est un important centre de référence régional et suprarégional pour les patientes ayant reçu un diagnostic de pathologie mammaire. Elle offre des traitements à la fine pointe de la recherche et forme les futurs professionnels de la santé. Soucieuse envers ses patientes, la Clinique offre des soins personnalisés pour le bien-être physique et moral de tous.

Le don des Canadiennes cible particulièrement l’Initiative de mieux-être de la Clinique. Cette initiative offre des programmes de psycho-oncologie, d’exercice, de thérapie pour lymphœdème ainsi que de formation sur le cancer du sein. Grâce à ces outils pédagogiques et pratiques disponibles à chaque patiente de la clinique, votre contribution soutiendra la devise des Cèdres ‘’Corps, cerveau et esprit » sous la bannière de l’Initiative de mieux-être.

Une philosophie pleinement partagée par Les Canadiennes, conscientes de l’importance de la santé entière des femmes, au niveau mental, physique et social.

C’est pourquoi les fonds sont répartis de la manière suivante : 60% sont remis à l’initiative vitale de mieux-être à la Clinique du Sein des Cèdres. Et les 40 % restants vont à la Ligue Canadienne de Hockey Féminin (LCHF), qui est aussi un organisme sans but lucratif, afin de lui permettre de perdurer.

Plusieurs joueuses et bénévoles ont eu l’immense plaisir de visiter les locaux de la Clinique. Une clinique performante au plus haut point. Pour Sophie Brault, c’est d’ailleurs « rassurant de voir que la meilleure technologie au pays est à Montréal » alors que Mélanie Desrochers semblait fascinée « de découvrir les faits concrets sur la clinique, combien de patientes ils peuvent traiter par jour, combien de temps ça prend, et de découvrir les effets de la radiation ».

Dans la capacité de traiter 750 patientes par jour, et plus de 170 000 patientes par an, la Clinique des Cèdres se veut pleinement opérante et moderne. Efficace donc. Mais un chiffre qui tend à prouver que votre mère, votre meilleure-amie et vous-même peuvent être touchée un jour ou l’autre dans votre vie.

Grace aux dons de leurs commanditaires, de leurs joueuses, et de leurs chers partisans, Les Canadiennes ont amassé plus de 70 000 $ au cours des six dernières années. Le record de 14 000 $ récolté l’an passé démontre le succès grandissant de l’événement – venez contribuer en misant sur des articles uniques dans l’encan silencieux. Si vous n’avez pas la chance d’assister à notre Match en rose samedi 4 février, au complexe Bell de Brossard, vous pouvez toujours miser sur des produits de choix à distance dans notre encan en ligne ou faire un don directement pour la cause.

Inspirée par les défis et les motivations des survivantes du Cancer du Sein, les Canadiennes comptent donc sur vous pour battre le record cette année. Une cause qui peut toucher, un jour, n’importe quelle d’entre nous.