MATCHS DE FEU ENTRE LES CANADIENNES ET L’INFERNO

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Montréal, QC (3 février 2019) –– Après une fin de semaine remplie de hockey palpitant, Les Canadiennes de Montréal et l’Inferno de Calgary se sont partagées les honneurs alors que l’Inferno a remporté le premier duel entre les deux rivales par la marque de 5-4 et Les Canadiennes ont conclu la fin de semaine avec une victoire de 3-0.

L’Inferno demeure la première équipe dans la ligue avec 37 points et Les Canadiennes maintiennent leur deuxième place dans le classement général avec 35 points.

Ayant marqué un but samedi, Ann-Sophie Bettez est devenue la deuxième joueuse avec le plus de points dans l’histoire de la ligue, dépassant son ancienne coéquipière Noémie Marin.

Match no.1 : Inferno 5, Les Canadiennes 4 

Les deux équipes ont monté tout un spectacle devant les partisans samedi soir. Le talent entre l’Inferno et Les Canadiennes était à l’avant tout au long de la partie avec plusieurs chances de marquer et des arrêts à couper le souffle. Les Canadiennes ont marqué le premier but du match grâce à Hilary Knight en avantage numérique. Moins de deux minutes plus tard, Bettez a doublé la marque.

Les unités spéciales étaient cruciales lors du premier vingt. Les joueuses de l’Inferno Rebecca Leslie et Halli Krzyzaniak ont marqué deux buts avec l’avantage d’une joueuse et Brianna Decker a trouvé le fond du filet en désavantage numérique. L’Inferno a terminé la période avec un avantage de 3-2.

Avec le vent dans les voiles, l’Inferno a compté leur quatrième but de la soirée alors que Decker a enfilé la rondelle du revers à la capitaine Rebecca Johnston qui a ensuite défait Geneviève Lacasse. Les Canadiennes ont répliqué rapidement. Jill Saulnier a envoyé une passe à Marie-Philip Poulin sur un deux-contre-un. Poulin a fait une feinte pour défaire Alex Rigsby pour ainsi réduire la marque par un but en fin de deuxième période.

Les Canadiennes ont tenté de créer l’égalité dans la dernière période de jeu, mais Blayre Turnbull a redonné l’avantage de deux buts à l’Inferno. Poulin a retrouvé le fond du filet pour la deuxième fois de la soirée, mais la formation albertaine a fini par vaincre Les Canadiennes par la marque de 5-4.

« Du point de vue des partisans, je crois que c’était un match incroyable et excitant, » a dit l’entraîneur associé Caroline Ouellette.  Avec l’intensité et le jeu aller-retour, personne n’a pris de pause. Il y a encore des aspects de notre jeu défensif qu’on doit peaufiner, mais nous sommes déjà certaines que nous devenons meilleures»

Trois étoiles : 1. Brianna Decker (1 B, 2 A) 2. Marie-Philip Poulin (2 B, 2 A)  3. Rebecca Johsnton (1 B)

Sommaire du match : http://montreal.thecwhl.com/stats/game-summary/770

Match no. 2 : Inferno 0, Les Canadiennes 3

Motivées à retrouver le chemin de la victoire, Les Canadiennes ont connu un excellent début de rencontre dimanche après-midi et ont mérité un avantage numérique tôt en première période. Les deux équipes ont bien joué défensivement et les gardiennes de but Alex Rigsby et Emerance Maschmeyer ont dû rester vigilantes tout au long du match alors qu’elles faisaient face à plusieurs tirs déviés et avaient la vue obstruée par la circulation devant le filet.

Les Canadiennes ont exercé une bonne pression en zone offensive alors que Jill Saulnier a compté le premier but de l’après-midi avec 52.9 secondes à faire dans la première période. La formation montréalaise a maintenu la cadence en deuxième période avec le trio d’Ann-Sophie Bettez, Marie-Philip Poulin et Jill Saulnier menant la charge. Poulin a marqué le deuxième but des siennes après 33 secondes de joué dans le deuxième vingt. Les Canadiennes ont dominé l’Inferno au niveau des tirs au but avec 29 tirs contre 17 après deux périodes de jeux.

Les Canadiennes ont continué d’étouffer l’offensive de l’Inferno, notamment en bloquant la zone neutre et en faisant des jeux intelligents en zone défensive. L’Inferno a retiré leur gardienne de but pour une joueuse de plus mais Poulin a compté dans le filet désert pour aider Les Canadiennes à remporter le match 3-0.

« Je pense que cette série de matchs a démontré que nous sommes deux excellentes équipes de hockey sur la glace, » a dit Ann-Sophie Bettez. Ce sont deux des meilleurs matchs de hockey que j’ai disputés dans ma carrière dans la LCHF et ça démontre la croissance du hockey féminin. Ça fait vraiment du bien d’avoir gagné le dernier match de cette fin de semaine. »

Trois étoiles : 1. Emerance Maschmeyer (24 arrêts) 2. Marie-Philip Poulin (2 B, 1 A) 3. Hilary Knight 

Sommaire du match : http://montreal.thecwhl.com/stats/game-summary/773

 Les Canadiennes attendront la visite des Furies de Toronto le samedi 9 février à 14h à l’aréna Étienne Desmarteau. Pour des billets, cliquez ici.

MÉDIAS

Pour toutes demandes médiatiques, veuillez contacter [email protected].

Horaire de pratiques pour le mois de février :

5-7 février : 20h-21h30, Place Bell (fermé au public)

12-14 février : 20h30-22h, Aréna Michel Normandin, Complexe sportif Claude-Robillard (ouvert au public)

19-21 février : 20h-21h30, Place Bell (fermé au public)

-30- 

À propos de la LCHF

La Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) est la première ligue professionnelle de hockey féminin au monde. Actuellement composée de six équipes en Amérique du Nord et en Chine, elle permet aux joueuses de hockey élites de poursuivre leur rêve de compétitionner au plus haut niveau possible tout procurant une source exceptionnelle de motivation, d’athlétisme et de divertissement. La ligue est une organisation à but non lucratif centralement financée, ce qui signifie que toutes les équipes participantes bénéficient d’un accès égal au financement pour assurer l’égalité des chances et la concurrence. Pour en savoir plus, visitez thecwhl.com.

Contact relations médias

Safia Ahmad

Les Canadiennes de Montréal | LCHF

[email protected]