MISONS SUR LA DÉFENSIVE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Toronto, Ont (26 août 2018) –  Les Canadiennes ont renforcé leur brigade défensive avec l’addition de six défenseures au Repêchage 2018 de la LCHF dimanche après-midi au Mastercard Centre à Toronto, Ontario.

Montréal a aussi mis la main sur des joueuses d’attaque qui ajouteront de la profondeur à un groupe d’attaquantes étoiles. Geneviève Bannon, choix de deuxième ronde, 12e au total, de l’équipe a été présignée et protégée avant le repêchage.

Bannon revient à domicile après avoir passé un an avec le Göteborg HC de la SDHL, marquant 33 points (18 B, 15 A) en 34 parties. Bannon a mis en œuvre ses habiletés de meneuse de jeu avec les Golden Knights de l’Université Clarkson, où elle a enregistré 49 buts et 101 mentions d’aide pour un total de 150 points en 160 parties. L’attaquante qui mesure 5’7 a été une championne de la NCAA à deux reprises (2014, 2017).

Les Canadiennes ont alors commencé à ajouter de la profondeur sur leur ligne bleue avec Taylor Willard, repêchée dans la quatrième ronde. La défenseure fiable, connue pour sa capacité de jouer dans les deux sens de la glace, amène du leadership à Montréal. Elle a été l’une des trois capitaines qui ont mené les Catamounts de l’Université du Vermont lors de sa saison junior et est devenue la seule capitaine en tant que sénior en 2018. En 145 parties, Willard a récolté 62 points (21 B, 41 A) et a reçu plusieurs honneurs, dont le prix Sarah Devens, décerné à la joueuse qui démontre du leadership sur la glace et en dehors de celle-ci.

Dans la cinquième ronde, Montréal a sélectionné Catherine Daoust, une ancienne défenseure de l’Université de Minnesota-Duluth. Ses capacités de meneuse de jeu sont un atout indispensable offensivement et défensivement. L’une des trois capitaines des Bulldogs, la montréalaise a enregistré 37 points (9 B, 28 A) en quatre saisons. Daoust a aussi remporté une médaille d’or au Championnat du monde des moins de 18 ans de l’IIHF en Finlande.

Marie-Joëlle Allard, choisie au sixième tour, a quitté l’Université de Concordia victorieuse en remportant la médaille d’or au Championnat de la RSEQ et une médaille de bronze au Championnat national U SPORTS. La défenseure a passé cinq ans avec les Stingers et a été nommée capitaine lors de sa dernière saison. Originaire de Victoriaville, elle ajoute de la stabilité et une présence importante sur la ligne bleue.

Dans la septième ronde, Les Canadiennes ont mis la main sur Emma Martin, originaire de l’Île-du-Prince-Édouard. L’imposante défenseure de 5’9 ajoute de la vitesse et de la mobilité sur la ligne bleue. Elle a été nommée capitaine des Panthers de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard, où elle a évolué pendant cinq saisons et a enregistré 35 points (10 B, 25 A) en 114 parties.

La gardienne de but Kelsey Neumann a été repêchée dans la huitième ronde. Elle a joué une saison avec les Golden Knights de l’Université Clarkson et a passé deux saisons avec les Buffalo Beauts de la NWHL, où elle a gagné la NWHL Foundation Award.

Olivia Atkinson, un choix de neuvième ronde, a passé trois saisons avec les Martlets de McGill. L’attaquante de 5’8 est reconnue pour ses capacités offensives ayant récolté 49 points (25 B, 24 A) en 59 parties. Elle a été nommée sur la deuxième équipe étoile de la RSEQ lors de sa deuxième année, lorsqu’elle s’est placée deuxième dans le classement des meilleures marqueuses de la conférence avec 25 points en 20 parties.

Caroll-Ann Gagné a été sélectionnée dans la dixième ronde. La défenseure rapide a joué cinq saisons avec les Stingers de l’Université Concordia où elle a gagné une médaille d’or au Championnat de la RSEQ et une médaille de bronze au Championnat national U SPORTS. 

Les Canadiennes ont aussi repêché l’attaquante Maude Gélinas (Université de Montréal), l’attaquante Andréanne Carlos (Carleton Ravens), la gardienne de but Maude Nicol (Military Ice Hockey) et la défenseure Nicole Gass (ZSC Lions Frauen). L’équipe prévoit un camp d’entraînement compétitif en septembre.

À propos de la LCHF

La Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) est un organisme à but non lucratif qui vise à promouvoir le développement du hockey féminin et à offrir l’opportunité aux meilleures joueuses de hockey au monde de s’entraîner et d’évoluer à un niveau de jeu international. Les partisans peuvent ainsi apprécier un jeu rapide dans lequel les habiletés des hockeyeuses sont mises en valeur et où les joueuses sont présentes pour leur communauté. Les sept équipes de la LCHF se disputent la prestigieuse Coupe Clarkson remise à la formation qui remporte les honneurs des séries éliminatoires. Pour de plus amples informations, visitez le www.cwhl.ca.

-30-

Contact pour les relations de presse

Safia Ahmad

Gérante des relations de presse

Les Canadiennes

514-588-4903 | [email protected]