Archives de mot-clé : CANADIENNES

LES CANADIENNES REMPORTENT LEUR QUATRIÈME COUPE CLARKSON !

CoupeClarkson_teamphoto_ChrisTanouye

Pour la quatrième fois de l’histoire de l’équipe, Les Canadiennes sont championnes de la Coupe Clarkson.

Marie-Philip Poulin a marqué deux fois pour mener les montréalaises à une victoire de 3 à 1 contre l’Inferno de Calgary au Centre Canadian Tire d’Ottawa, leur dernier titre remontant à 2012. La gardienne Charline Labonté a effectué 26 arrêts pour se mériter le titre de la joueuse la plus utile de la partie ainsi que sa toute première Coupe Clarkson.

« Après la performance de l’année passée, on a modifié certains éléments, a indiqué l’entraîneur-chef Dany Brunet. Ça n’a pas été une saison facile, mais comme on peut voir, à plus long terme, ça a été bénéfique. »

Sommaire du match : Les Canadiennes 3, Inferno de Calgary 1

POULIN ET LABONTÉ HONORÉES AU GALA DES PRIX DE LA LCHF

Marie-Philip Poulin et Charline Labonté sont reparties gagnantes du Gala des Prix de la LCHF pour une deuxième et troisième année consécutive respectivement vendredi soir au Théatre Kailash Mital à l’Université Carleton.

Récipiendaire du Angela James Bowl en tant que meilleure pointeuse de la Ligue, Marie-Philip Poulin a ajouté à ses honneurs en remportant le trophée pour la joueuse la plus utile de son équipe et trophée Jayna Hefford, ce dernier choisi par l’Association des joueuses de la LCHF. Poulin a mené les marqueuses de la Ligue avec Jess Jones du Thunder de Brampton, accumulant 37 points (15 buts, 22 passes) en 23 matchs.

Charline Labonté a été nommée Gardienne après avoir enregistré une fiche de 11-4-0 en saison régulière, avec une moyenne de buts alloués de 1,53 et un pourcentage d’arrêts de 0,934. Elle a aussi mené toutes les gardiennes de la Ligue avec cinq blanchissages.

Finale de la Coupe Clarkson

Les Canadiennes affronteront l’Inferno de Calgary dimanche le 5 mars à 16h00 au Centre Canadian Tire à Ottawa. Montréal mène la LCHF en nombre de comparutions à la Coupe Clarkson et en nombre de titres, soit trois championnats.

Les billets pour la finale de la Coupe Clarkson sont maintenant en vente pour 20 $. Les partisans peuvent acheter des billets en visitant http://bit.ly/Billets2017ClarksonCupTickets. Pour plus de détails sur le championnat de la Coupe Clarkson veuillez visiter http://www.thecwhl.com/clarksoncup2017.

LES CANADIENNES PRENDRONT LEUR REVANCHE À LA FINALE DE LA COUPE CLARKSON

Pour une troisième année consécutive et pour la septième fois au cours des neuf dernières saisons, Les Canadiennes participeront à la finale de la coupe Clarkson.

Montréal s’est assuré d’une place en finale après avoir conclu la demi-finale contre le Thunder de Brampton avec des victoires de 7 à 1 et 5 à 1 devant des foules enthousiastes vendredi et samedi soir. La défenseure Cathy Chartrand a mené l’attaque des siennes avec cinq points (un but, quatre passes), Marie-Philip Poulin (deux buts, deux passes) et Caroline Ouellette (quatre passes) ont récolté quatre points chacune tandis que Kim Deschênes a été la meilleure des marqueuses avec trois buts dans les deux matchs.

Les Canadiennes débutent maintenant leurs préparatifs alors qu’elles ont l’occasion de prendre leur revanche contre l’Inferno de Calgary en finale de la coupe Clarkson. Le club albertain a accédé à la finale avec une victoire contre les Furies de Toronto dans un troisième match décisif dimanche. Montréal mène la LCHF en nombre de présences à la coupe Clarkson et en nombre de titres, soit trois championnats.

Les Canadiennes ont terminé en deuxième position derrière l’Inferno dans le classement de la saison régulière de la LCHF, et ont tenu tête aux championnes en titre de la coupe Clarkson à leurs six rencontres cette saison, affichant un dossier de 3-2-1.

Le classement final de la saison régulière de la LCHF comporte plusieurs talents des Canadiennes et de l’Inferno. Montréal a terminé avec trois des quatre meilleures pointeuses au classement de la Ligue, mené par Marie-Philip Poulin, suivie d’Ann-Sophie Bettez à un point de sa coéquipière, et de Caroline Ouellette, tandis que les rangs suivants sont comblés par Brianne Jenner, Bailey Bram, Rebecca Johnston et la recrue Iya Gavrilova.

Le match mettra également en vedette deux des trois meilleures défenseures de la Ligue dont Cathy Chartrand et Meghan Mikkelson de Calgary et les trois meilleures gardiennes de but avec Charline Labonté des Canadiennes et Emerance Maschmeyer et Geneviève Lacasse de Calgary.

La Coupe Clarkson aura lieu le dimanche 5 mars à 16 h au Centre Canadian Tire à Ottawa et sera diffusée en direct sur Sportsnet. La Ligue présentera sa cérémonie annuelle de remise des prix le vendredi 3 mars à 20 h.

POULIN À LA TÊTE DES NOMBREUSES NOMINATIONS DES CANADIENNES AUX PRIX DE LA LCHF

Marie-Philip Poulin, détentrice du trophée remis à la joueuse la plus utile de son équipe de la LCHF et du trophée Jayna Hefford l’an dernier, tentera de répéter l’exploit lors du Gala des Prix 2017 de la LCHF, qui aura lieu le vendredi 3 mars à Ottawa.

Poulin et l’attaquante Jess Jones du Thunder de Brampton se partageront le Trophée Angela-James, terminant à égalité au sommet des pointeuses de la Ligue en saison régulière. Elle est d’ailleurs l’une des quatre membres de l’équipe à s’être illustrée avec une nomination aux Prix de la LCHF cette saison. Ann-Sophie Bettez, qui a terminé un point derrière Poulin et Jones, rejoint sa coéquipière comme candidate au trophée Jayna Hefford, dont la lauréate sera choisie par l’Association des joueuses de la LCHF.

Charline Labonté est en lice pour son troisième trophée en tant que Gardienne de but de l’année, tandis que Cathy Chartrand vise un autre titre de Défenseure de l’année, qu’elle a déjà gagné en 2013-2014. L’entraîneur-chef Dany Brunet pourrait mettre la main sur le titre de l’Entraîneur de l’année pour la deuxième fois en trois saisons, après avoir gagné le trophée en 2014-2015.

Toutes les nominations au Prix 2017 de la LCHF | Anciens gagnant(e)s des Prix de la LCHF

Ce week-end, et pour la dernière fois à Montréal cette saison, les partisans pourront apprécier le talent de ces grandes joueuses alors que les Canadiennes affronteront leurs homologues de Brampton en demi-finale des séries de la Coupe Clarkson. Dans la liste des nominations aux Prix de la LCHF, Brampton compte Jones (la joueuse la plus utile de son équipe de la LCHF et du trophée Jayna Hefford), Laura Fortino pour le titre de la meilleure défenseure, ainsi que Laura Stacey en tant que Recrue de l’année.

La série de deux de trois commence le vendredi 24 février à 19 h 20 à l’aréna Etienne-Desmarteau. Le match de samedi débutera à 17 h 30 au Complexe sportif Bell à Brossard. Montréal a affiché un dossier de 4-1-1 en six matchs contre Brampton cette saison, et a eu l’avantage au chapitre des buts, soit 21 contre 15.

Horaire de la demi-finale contre le Thunder de Brampton
Vendredi 24 février à l’aréna Etienne-Desmarteau : 19 h 20 (Billets)
Samedi 25 février au Complexe sportif Bell : 17 h 30 (Billets)
Dimanche 26 février au Complexe sportif Bell (si nécessaire) : 13 h 30

LES CANADIENNES AFFRONTERONT LE THUNDER DE BRAMPTON EN DEMI-FINALE DE LA COUPE CLARKSON

Les demi-finales de la coupe Clarkson sont confirmées. Les Canadiennes accueilleront le Thunder de Brampton dans une série de deux de trois à partir du vendredi 24 février, après avoir terminé la saison régulière avec une victoire et une défaite contre l’Inferno de Calgary en fin de semaine.

Après un blanchissage samedi, Les Canadiennes ont conclu la saison sur une bonne note avec une victoire de 5 à 3 contre Calgary. Marie-Philip Poulin a récolté une aide pour terminer en première position parmi les pointeuses de la LCHF pour une deuxième année consécutive. Cette saison, elle partage le premier rang avec Jess Jones de Brampton, les deux ayant 37 points. Ann-Sophie Bettez quant à elle a marqué son 18e but de la saison pour se classer première parmi les marqueuses de la Ligue.

Sommaire du match : le samedi 18 février — Inferno de Calgary 3, Les Canadiennes 0

Sommaire du match : le dimanche 19 février – Les Canadiennes 5, Inferno de Calgary

Les Canadiennes se tourneront maintenant vers le Thunder et des joueuses de talent comme Jones, Jamie Lee Rattray, Laura Fortino et la recrue Laura Stacey. Montréal a affiché un dossier de 4-1-1 en six matchs contre Brampton cette saison, et a eu l’avantage au chapitre des buts, 21 à 15.

Horaire de la demi-finale contre le Thunder de Brampton
Vendredi 24 février à l’aréna Etienne-Desmarteau : 19 h 20.
Samedi 25 février au Complexe sportif Bell : 17 h 30
Dimanche 26 février au Complexe sportif Bell (si nécessaire) : 13 h 30

CONSEILS DE PROS AVEC LES CANADIENNES #1

Ann-Sophie Bettez y va d’exercices d’agilité qui vont vous aider pour le maniement de bâton et les feintes

Vous avez besoin de trucs pour améliorer vos feintes, votre maniement de rondelle, votre jeu de pieds et la puissance de votre patin? Les Canadiennes sont là pour vous.

Dans ce premier épisode de «Conseils de pros avec les Canadiennes, présentés par Ford», Ann-Sophie Bettez y va d’exercices d’agilité qui vont vous aider pour le maniement de bâton et les feintes.

JOUEUSE DU MOIS GONGSHOW : BETTEZ AU SOMMET EN JANVIER

Texte: Sasky Stewart

Traduction: Veronique Lamontage

En janvier, l’attaquante des Canadiennes de Montréal Ann-Sophie Bettez s’est propulsée au troisième rang des marqueuses de la LCHF, notamment grâce à son tir foudroyant. Des 35 points qu’elle a accumulés jusqu’à maintenant, 15 ont été obtenus en janvier, dont un tour du chapeau et deux mentions d’aide totalisant cinq points contre les Blades de Boston le 8 janvier. Toujours en janvier, elle a été nommée première étoile du match deux fois, deuxième étoile deux fois, et troisième étoile une fois.

Ses 17 buts lui valent le premier rang à ce chapitre dans la LCHF. Bettez a le don de trouver le fond du filet, surtout quand elle joue sur le même trio que sa capitaine Marie-Philip Poulin à forces égales. En fait, la plupart des buts de Bettez cette saison ont été marqués à égalité numérique. Avec 17 buts et 18 mentions d’aide, elle est la deuxième marqueuse des Canadiennes, un point derrière Poulin.

2016-17 JOUEUSES DU MOIS GONGSHOW

Octobre: Calgary Inferno Jill Saulnier

Novembre: Calgary Inferno Brianne Jenner

Decembre: Calgary Inferno Bailey Bram

Janvier: Les Canadiennes de Montreal Ann-Sophie Bettez

POULIN ET BETTEZ SE HISSENT AU SOMMET ALORS QUE LES CANADIENNES COMBLENT LEURS SPECTATEURS AVEC DEUX VICTOIRES CONTRE TORONTO

Marie-Philip Poulin a enregistré trois points et Ann-Sophie Bettez a ajouté quatre points à son total pour mener Les Canadiennes à deux victoires contre les Furies de Toronto devant des partisans enthousiastes au Complexe sportif Bell samedi et dimanche.

Poulin, qui a marqué les deux buts gagnants, pour un total de six cette saison, a repris la première place chez les pointeuses de la LCHF avec 36 points. Bettez, qui mène au classement de la Ligue avec 17 buts, se trouve maintenant au deuxième rang au niveau des points, un derrière Poulin.

Samedi, Les Canadiennes ont présenté la septième édition du « Match en Rose », diffusé en direct à un auditoire national sur Sportsnet, immédiatement après le match des Canadiens de Montréal. Jusqu’à maintenant cette année, Les Canadiennes ont amassé 14 500 $, dépassant déjà le montant de l’année dernière. Le total n’est pas encore définitif alors que quelques articles sont encore disponibles à l’encan en ligne au http://bit.ly/EncanMatchEnRose2017.

Avant le match, l’équipe a rendu hommage à une équipe de bateau-dragon, Seincr’eau, composée exclusivement de survivantes du cancer du sein, et pendant le match, les partisans ont fait la file pour ajuster leurs mises sur de nombreux articles exclusifs disponibles à l’encan silencieux. Une partie des fonds recueillis seront remis à l’Initiative vitale de mieux-être de la Clinique du sein de l’Institut des Cèdres contre le cancer.

Lors de la Journée des partisans de dimanche, Bettez a continué d’épater les partisans en récupérant le micro pour entonner l’hymne national, suite à quoi elle s’est empressée d’enfiler le premier but du match 2:21 minutes plus tard. La partie s’est terminée sur une prolongation d’à peine 42 secondes, alors que Poulin a décroché la victoire grâce à un lancer frappé de la ligne bleue.

Bettez a récolté une passe sur le but gagnant et a maintenant 27 points dans ses 12 derniers matchs.

Sommaire du match : le samedi 4 février – Les Canadiennes 2, Furies de Toronto 0 

Sommaire du match : le dimanche 5 février – Les Canadiennes 2, Furies de Toronto 1 (P)

Huit joueuses des Canadiennes se rendront à Toronto la fin de semaine prochaine pour participer au Match des étoiles de la LCHF, qui aura lieu le samedi 11 février au Air Canada Centre. L’équipe reprendra l’action les 18 et 19 février, quand elle visitera l’Inferno à Calgary. Avec deux victoires, Les Canadiennes pourraient se trouver à égalité avec l’Inferno pour la première place au classement.

Matchs à venir
11 février : Match des étoiles (Air Canada Centre, Toronto)
18-19 février : contre l’Inferno de Calgary (à Calgary; derniers matchs de la saison régulière)

JOIGNEZ-VOUS AUX CANADIENNES POUR LA 7E ÉDITION DU MATCH EN ROSE, LORS DE LA JOURNÉE MONDIALE DU CANCER

Les Canadiennes de Montréal présenteront pour une septième année consécutive, leur Match en rose ce samedi 4 février à 15 h 45 alors qu’elles accueilleront les Furies de Toronto au Complexe sportif Bell à Brossard. La partie, qui coïncide avec la Journée mondiale du cancer, sera diffusée en direct sur les ondes de Sportsnet au Canada, immédiatement après celle des Canadiens de Montréal.

La capitaine des Canadiennes Marie-Philip Poulin mènera son équipe dans un face-à-face contre les Torontoises menées par Natalie Spooner durant une partie des plus attendues qui mettra en vedette plusieurs membres de l’équipe nationale.

Durant l’échauffement et la première période, les joueuses montréalaises porteront des chandails roses créés spécialement pour l’événement, une courtoisie d’Oz Sports. Les chandails seront ensuite ajoutés aux nombreux items uniques offerts à l’encan silencieux, dont des objets de collection Les Canadiennes et des joueuses, de l’équipement de hockey élite, des billets à des événements montréalais sportifs et culturels, dont à un match des Canadiens de Montréal et un concert de l’Orchestre symphonique de Montréal.

En nouveauté cette année, les partisans de partout au monde auront la chance de garnir leur propre collection grâce à un encan en ligne. Les enchères ont déjà débuté sur les articles affichés au http://bit.ly/EncanMatchEnRose2017. Parmi les items: des chandails roses portés par les joueuses, un chandail d’Équipe Canada signé par les championnes olympiques de Sotchi, et des objets de collection Les Canadiennes.

Avant le match, l’équipe rendra hommage à une équipe de bateau dragon, Seincr’eau, composée exclusivement des survivantes du cancer du sein. Sa mission est de promouvoir le sport après la maladie auprès des femmes qui ont eu le cancer du sein, peu importe leur âge ou leur condition physique.

Les partisans auront la chance de rencontrer les joueuses à la session d’autographes suivant la partie, et comme la tradition le veut à un Match en rose, les joueuses de l’équipe adverse y participeront également.

Les Canadiennes remettront une partie des fonds recueillis à l’Initiative vitale de mieux-être de la Clinique du sein de l’Institut des Cèdres contre le cancer. Au cours des six dernières années, les Canadiennes ont amassé plus de 70 000 $ pour la lutte contre le cancer du sein.

Les billets sont disponibles en ligne à http://bit.ly/MatchenRose2017. Les partisans sont priés d’acheter leurs billets en ligne aussitôt que possible, en raison de la forte demande et du nombre limité de places. Aussi, comme les places ne sont pas assignées, les partisans sont encouragés à arriver tôt.

Matchs à venir

4 février à 15 h 45 contre les Furies de Toronto : Match en rose (billets)
5 février à 13 h 30 contre les Furies de Toronto : Journée des partisans (billets)
11 février : Match des étoiles (Air Canada Centre, Toronto – billets)

MATCH EN ROSE – CANCER DU SEIN

Parce que cela leur tient à cœur, parce que cela a touché des membres de leur entourage, Les Canadiennes de Montréal soutiennent la cause depuis 7 ans désormais. Lisa-Marie Breton-Lebreux, cofondatrice de la ligue et actuelle entraineur-adjointe est « fière que Les Canadiennes s’associent à la cause et amassent des fonds afin que toutes les femmes puissent être aussi bien traitées que moi. » Sa mère ayant été touchée par un cancer du sein, elle aussi a eu recours aux services de la Clinique du sein des Cèdres par prévention. « Ma mère est une grande inspiration pour moi chaque jour, et je suis fière d’elle pour son courage ».

Un courage que nous démontre également les femmes de Seincr’eau. Le club recevra à l’occasion de son match en rose, cette équipe féminine de bateau dragon. Entièrement composée de survivantes du cancer du sein, elle a été créée il y a plusieurs années par Anne-Marie Couture en partenariat avec la Fondation du Cancer du sein du Québec. Pour elle, « la force de l’espoir et la poursuite de l’intensité nous permettent de nous surpasser et atteindre nos buts, peu importe ce qu’ils sont ». Ces femmes prouvent ici que le cancer n’est pas une fin en soi. Et que l’on peut rester active et en santé, ou même le devenir, grâce au soutien et à la solidarité qu’il existe dans les sports d’équipe. Des valeurs qui représente parfaitement Les Canadiennes !

Mais la Clinique du Sein des Cèdres, qu’est-ce que c’est ? La Clinique du sein des Cèdres du CUSM est un important centre de référence régional et suprarégional pour les patientes ayant reçu un diagnostic de pathologie mammaire. Elle offre des traitements à la fine pointe de la recherche et forme les futurs professionnels de la santé. Soucieuse envers ses patientes, la Clinique offre des soins personnalisés pour le bien-être physique et moral de tous.

Le don des Canadiennes cible particulièrement l’Initiative de mieux-être de la Clinique. Cette initiative offre des programmes de psycho-oncologie, d’exercice, de thérapie pour lymphœdème ainsi que de formation sur le cancer du sein. Grâce à ces outils pédagogiques et pratiques disponibles à chaque patiente de la clinique, votre contribution soutiendra la devise des Cèdres ‘’Corps, cerveau et esprit » sous la bannière de l’Initiative de mieux-être.

Une philosophie pleinement partagée par Les Canadiennes, conscientes de l’importance de la santé entière des femmes, au niveau mental, physique et social.

C’est pourquoi les fonds sont répartis de la manière suivante : 60% sont remis à l’initiative vitale de mieux-être à la Clinique du Sein des Cèdres. Et les 40 % restants vont à la Ligue Canadienne de Hockey Féminin (LCHF), qui est aussi un organisme sans but lucratif, afin de lui permettre de perdurer.

Plusieurs joueuses et bénévoles ont eu l’immense plaisir de visiter les locaux de la Clinique. Une clinique performante au plus haut point. Pour Sophie Brault, c’est d’ailleurs « rassurant de voir que la meilleure technologie au pays est à Montréal » alors que Mélanie Desrochers semblait fascinée « de découvrir les faits concrets sur la clinique, combien de patientes ils peuvent traiter par jour, combien de temps ça prend, et de découvrir les effets de la radiation ».

Dans la capacité de traiter 750 patientes par jour, et plus de 170 000 patientes par an, la Clinique des Cèdres se veut pleinement opérante et moderne. Efficace donc. Mais un chiffre qui tend à prouver que votre mère, votre meilleure-amie et vous-même peuvent être touchée un jour ou l’autre dans votre vie.

Grace aux dons de leurs commanditaires, de leurs joueuses, et de leurs chers partisans, Les Canadiennes ont amassé plus de 70 000 $ au cours des six dernières années. Le record de 14 000 $ récolté l’an passé démontre le succès grandissant de l’événement – venez contribuer en misant sur des articles uniques dans l’encan silencieux. Si vous n’avez pas la chance d’assister à notre Match en rose samedi 4 février, au complexe Bell de Brossard, vous pouvez toujours miser sur des produits de choix à distance dans notre encan en ligne ou faire un don directement pour la cause.

Inspirée par les défis et les motivations des survivantes du Cancer du Sein, les Canadiennes comptent donc sur vous pour battre le record cette année. Une cause qui peut toucher, un jour, n’importe quelle d’entre nous.