Tag Archives: CANADIENNES

LES CANADIENNES VISITENT LES BLADES CETTE FIN DE SEMAINE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate 

Montréal, QC (15 février 2019) ––– Les Canadiennes de Montréal rendront visite aux Blades de Worcester pour la dernière fois cette saison le samedi 16 février à 20h40 et le dimanche 17 février à 12h30 au Fidelity Bank Worcester Ice Centre.

Les Canadiennes sont actuellement deuxièmes dans le classement général de la ligue, avec quatre points de recul et un match en main sur l’Inferno de Calgary, qui est première. Les Blades demeurent dernières dans la LCHF, n’ayant remporté aucun match cette saison.

Avec la présence de plusieurs joueuses à la Série de la rivalité entre le Canada et les États-Unis, Les Canadiennes compteront sur plusieurs vétéranes dont Karell Emard, Sarah Lefort, Katia Clement-Heydra et Lauriane Rougeau ainsi que leurs recrues talentueuses pour mener l’équipe. L’attaquante Mélodie Daoust, qui s’est blessée lors d’une série contre Calgary en fin novembre, devrait effectuer un retour au jeu contre Worcester.

De plus, la recrue Olivia Atkinson a subi une blessure la semaine passée. L’organisation a donc rappelé de leur réserve les vétéranes Kayla Tutino et Emmanuelle Blais, a annoncé la directrice générale Meg Hewings. Blais se retrouve parmi les meilleures pointeuses dans l’histoire de la LCHF.

Marie-Soleil Deschênes tentera d’avoir sa quatrième jeu blanc en carrière avec Les Canadiennes. La gardienne de but Maude Nicol sera son auxiliaire lors de cette série contre les Blades.

Les Canadiennes seront de retour à Montréal afin de conclure la saison régulière avec deux matchs contre les championnes en titre de la Coupe Clarkson, le Thunder de Markham. De plus, ces matchs pourraient donner un aperçu d’une série potentielle entre les deux formations pour la première ronde des séries éliminatoires.

Le Thunder et Les Canadiennes s’affronteront le samedi, 23 février à 18h30 pour la neuvième édition du Match en rose au profit de la Clinique du sein du CUSM. Le match fait partie d’un programme double avec le Rocket de Laval, qui jouera contre le Moose du Manitoba à 15h. Les Canadiennes ont déjà amassé plus de $ 100 000 au profit du cancer du sein au Québec en huit éditions, incluant plus de $ 20 000 la saison passée. Avec un encan silencieux qui comportera plusieurs articles de collection du hockey féminin, dont les chandails roses portés et signés par les joueuses, le club célébrera aussi quelques survivantes du cancer du sein pendant leur cérémonie d’ouverture.

Le dimanche, les Canadiennes concluront leur saison régulière à 12h30 sur la glace communautaire de la Place Bell dans le cadre de la journée d’appréciation des partisans. En collaboration avec Pas à Pas, une organisation à but non lucratif qui a pour but de distribuer des bas à la population itinérante de Montréal, les partisans sont encouragés à apporter des bas blancs ou faire des dons monétaires pour cette belle cause.

Billets pour le match du samedi 23 février, Match en rose : https://bit.ly/2ByBPm0

*Les partisans peuvent acheter un billet individuel pour le match des Canadiennes ou acheter un billet pour le match du Rocket et avoir accès gratuit au match des Canadiennes.

Billets pour le match du dimanche 24 février :  https://bit.ly/2TMHFaj

MÉDIAS

Voici l’horaire de pratique des Canadiennes pour le mois de février:

19 février : 20h-21h30, Place Bell (fermer au public)

21 février : 20h-21h30, Place Bell (fermer au public)

26 février : 20h-21h30, Place Bell (fermer au public)

27 février : 20h-21h30, Place Bell (fermer au public)

Pour toutes demandes d’entrevues, d’accréditation aux matchs ou autres demandes médiatiques, veuillez contactez [email protected].

-30-

À propos de la LCHF

La Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) est la première ligue professionnelle de hockey féminin au monde. Actuellement composée de six équipes en Amérique du Nord et en Chine, elle permet aux joueuses de hockey élites de poursuivre leur rêve de compétitionner au plus haut niveau possible tout procurant une source exceptionnelle de motivation, d’athlétisme et de divertissement. La ligue est une organisation à but non lucratif centralement financée, ce qui signifie que toutes les équipes participantes bénéficient d’un accès égal au financement pour assurer l’égalité des chances et la concurrence. Pour en savoir plus, visitez thecwhl.com.

Contact relations médias

 Safia Ahmad

Les Canadiennes de Montréal | LCHF

[email protected]

Agente de Marie-Philip Poulin

Emilie Castonguay

Agente certifiée de la NHLPA et Directrice des affaires juridiques

[email protected]

VICTOIRE CONVAINCANTE DES CANADIENNES CONTRE LES FURIES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate 

Montréal, QC (10 février 2019) ­­­­­–– Les Canadiennes sont sorties gagnantes après une victoire de 4-1 contre les Furies de Toronto samedi après-midi au Centre Étienne Desmarteau dans le cadre  de la Journée du hockey au Canada de la Banque Scotia.

Il s’agit de la cinquième et dernière victoire des Canadiennes contre les Furies cette saison.

La journée a commencé en force avec une visite surprise de l’assistante capitaine Mélodie Daoust au Tournoi Coupe Montréal ainsi qu’une présence des joueuses Jillian Saulnier et Renata Fast des Furies en direct sur Sportsnet pour promouvoir l’événement présenté par la Banque Scotia. La Coupe Clarkson était également présente au Centre Étienne Desmarteau.

L’affrontement contre les Furies a préparé la scène pour des buts comptés par Ann-Sophie Bettez, Marie-Philip Poulin, Kim Deschênes et Karell Emard. Natalie Spooner a marqué le seul but des Furies. 

Avec seulement 3:27 d’écoulé en première période, Les Canadiennes ont ouvert le pointage avec un but sournois de Bettez assisté par Poulin et  Saulnier. Les Furies ont augmenté la cadence mais n’ont pas réussi à trouver le fond du filet. La gardienne de but Emerance Maschmeyer est restée imperturbable dans sa zone avec l’aide de Lauriane Rougeau qui a réalisé plusieurs jeux défensifs importants, dont un plongeon palpitant afin de bloquer un tir.

Les joueuses des deux équipes ont démontré de belles séquences de passes durant la deuxième période. Vers la fin de la période, Poulin a transporté le disque d’un bout à l’autre de la patinoire pour compter un but sans mention d’aide dans le coin supérieur du filet.

La troisième période a démontré des chances égales pour les deux équipes. Une pénalité d’obstruction contre Les Canadiennes a mené à un but en désavantage numérique pour celles-ci. Un tir de la ligue bleu de Deschênes s’est faufilé derrière la gardienne de but Elaine Chuli  pour porter la marque à 3-0.  Les Furies ont réagit rapidement lorsque Sarah Nurse a passé la rondelle à Spooner qui a trouvé l’arrière du filet avec un lancé frappé de l’enclave. Emard a répondu tout de suite après avec un but sur un retour de lancer pour finaliser la partie par la marque de 4-1.

« Belle performance collective avec quatre pointeuses différentes. Une victoire contre Toronto est toujours spéciale et une belle façon de célébrer la Journée du hockey au Canada, » a mentionné l’entraîneur associé Danièle Sauvageau.

Plusieurs joueuses des Canadiennes ont terminé la journée en tant qu’invitées spéciales au Centre Bell pour encourager les Canadiens de Montréal qui affrontaient les Maple Leafs de Toronto.

Trois étoiles : 1. Ann-Sophie Bettez (1 B) 2. Lauriane Rougeau (2 A) 3. Natalie Spooner (1 B)

Sommaire du match: http://montreal.thecwhl.com/stats/game-summary/791

Avec quatre matchs restants en saison régulière, Les Canadiennes seront sur la route la fin de pour affronter les Blades de Worcester le samedi 16 février à 20h30 et le dimanche 17 février  à 12h30. 

MÉDIAS

Les Canadiennes pratiquent à l’aréna Michel Normandin au Complexe sportif Claude-Robillard le mardi 12 février et le jeudi 14 février de 20h30 à 22h. Pour des entrevues et autres demandes médiatiques, veuillez contacter [email protected]

À propos de la LCHF

La Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) est la première ligue professionnelle de hockey féminin au monde. Actuellement composée de six équipes en Amérique du Nord et en Chine, elle permet aux joueuses de hockey élites de poursuivre leur rêve de compétitionner au plus haut niveau possible tout procurant une source exceptionnelle de motivation, d’athlétisme et de divertissement. La ligue est une organisation à but non lucratif centralement financée, ce qui signifie que toutes les équipes participantes bénéficient d’un accès égal au financement pour assurer l’égalité des chances et la concurrence. Pour en savoir plus, visitez thecwhl.com.

Contact relations médias 

Frédérique Rajotte et Safia Ahmad

Les Canadiennes de Montréal | LCHF

[email protected]

DUEL ENTRE LES CANADIENNES ET LES FURIES DANS LE CADRE DE LA JOURNÉE DU HOCKEY AU CANADA DE LA BANQUE SCOTIA

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Montréal, QC (7 février 2019) –– Les Canadiennes de Montréal et les Furies de Toronto s’affronteront le samedi 9 février à 14h à l’aréna Étienne Desmarteau.

Dans le cadre de la Journée du hockey au Canada présentée par la Banque Scotia, ce match offrira plusieurs activités excitantes, incluant une prise de photo avec la Coupe Clarkson, des rencontres et autographes avec des joueuses ainsi que des prix.

Cette saison, Les Canadiennes ont vaincu les Furies quatre fois en autant de parties et ont dominé au chapitre des buts avec 17 buts contre quatre.

Il ne reste que cinq matchs dans la saison régulière des Canadiennes qui sont actuellement deuxièmes au classement général avec 35 points. Elles ont maintenu un record impressionnant lors de leurs 10 derniers matchs en remportant sept parties. Marie-Philip Poulin, Ann-Sophie Bettez, Jill Saulnier et Erin Ambrose figurent parmi le top 10 des meilleures compteuses de la ligue. La gardienne de but Emerance Maschemeyer détient les meilleurs moyenne de buts alloués  (1.50) et pourcentage d’arrêts (0.933).

Les Furies, qui ont un match en main sur Les Canadiennes, sont classées cinquièmes dans la ligue avec 18 points. Ayant remporté seulement quatre de leurs 10 derniers matchs, elles vont tenter de tourner les choses à leur avantage alors qu’elles sont neuf points derrière les KRS Vanke Rays, le club qui détient la dernière place qualificative pour les séries éliminatoires. Natalie Spooner conclut le top 10 des meilleures pointeuses de la LCHF alors que Sarah Nurse se trouve dans le top 20 dans cette même catégorie.

Billets pour le match du samedi : Cliquez ici.

MÉDIAS
 
Veuillez confirmer votre présence au match au plus tard le vendredi, 8 février à 23h.

-30-

À propos de la LCHF

La Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) est la première ligue professionnelle de hockey féminin au monde. Actuellement composée de six équipes en Amérique du Nord et en Chine, elle permet aux joueuses de hockey élites de poursuivre leur rêve de compétitionner au plus haut niveau possible tout procurant une source exceptionnelle de motivation, d’athlétisme et de divertissement. La ligue est une organisation à but non lucratif centralement financée, ce qui signifie que toutes les équipes participantes bénéficient d’un accès égal au financement pour assurer l’égalité des chances et la concurrence. Pour en savoir plus, visitez thecwhl.com.

Contact relations médias 

Safia Ahmad

Les Canadiennes de Montréal | LCHF

[email protected]

DUEL ÉTOILE ENTRE LES CANADIENNES ET L’INFERNO CETTE FIN DE SEMAINE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Montréal, QC (30 janvier 2019) –– Les Canadiennes de Montréal et l’Inferno de Calgary, les deux meilleures équipes de la LCHF, s’affronteront en fin de semaine pour une série de deux matchs qui promet d’être excitante le samedi 2 février à 17h et le 3 février à 13h30 au Complexe sportif Bell à Brossard.

Le match du samedi sera webdiffusé sur le site internet de la LCHF ici.

Avec un total cumulatif de 16 Olympiennes dans les deux clubs, cette série sera électrisante. Dix-huit joueuses, incluant sept des Canadiennes et 11 de l’Inferno, ont récemment été sélectionnées pour la Série de la rivalité entre les États-Unis et le Canada qui aura lieu en février prochain. De plus, il s’agira de la première série de matchs de l’Inferno depuis que deux de leurs joueuses, Brianna Decker et Rebecca Johnston, ont laissé leur marque lors de la fin de semaine du match des étoiles 2019 de la LNH. Hilary Knight a aussi participé à la compétition des tirs de précision de la LNH en 2018.

La course pour la première place dans la ligue est serrée. Les Canadiennes, qui ont officiellement scellé leur place en séries éliminatoires cette semaine, sont seulement deux points derrière l’Inferno avec 33 points. Le jeu offensif et défensif des Canadiennes continue à être dominant alors que l’équipe demeure celle ayant marqué le plus de buts (92) et allouée le moins (31). La capitaine Marie-Philip Poulin est première dans la ligue avec 40 points, suivi par Ann-Sophie Bettez qui détient 38 points. En septième place, Erin Ambrose mène toutes les défenseures avec 23 points et Jill Saulnier occupe la neuvième place avec 21 points.

Entre-temps, l’Inferno a dominé le classement de la LCHF après avoir remporté huit matchs d’affilé en première moitié de saison. Avec des joueuses comme Johnston, Brianne Jenner et Rebecca Leslie, qui font partie des dix meilleures compteuses de la ligue, l’Inferno peut compter sur une équipe talentueuse.

Cette série mettra aussi en vedette une chaude lutte entre les gardiennes de but Emerance Maschmeyer et Alex Rigsby.

Billets pour le match du samedi : https://www.showpass.com/2feb-les-canadiennes-vs-calgary-inferno/

Billets pour le match du dimanche : : https://www.showpass.com/3feb-les-canadiennes-vs-calgary-inferno/

MÉDIA 

Les membres des médias doivent confirmer leur présence aux parties de la fin de semaine au plus le vendredi, 1 février à 18h.

L’équipe pratique le jeudi 31 janvier de 20h à 21h30 à la Place Bell. Pour toutes demandes d’entrevues, veuillez contacter [email protected]

-30-

À propos de la LCHF

La Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) est la première ligue professionnelle de hockey féminin au monde. Actuellement composée de six équipes en Amérique du Nord et en Chine, elle permet aux joueuses de hockey élites de poursuivre leur rêve de compétitionner au plus haut niveau possible tout procurant une source exceptionnelle de motivation, d’athlétisme et de divertissement. La ligue est une organisation à but non lucratif centralement financée, ce qui signifie que toutes les équipes participantes bénéficient d’un accès égal au financement pour assurer l’égalité des chances et la concurrence. Pour en savoir plus, visitez thecwhl.com.

Contact relations médias

Safia Ahmad

Les Canadiennes de Montréal | LCHF

[email protected]

HILARY KNIGHT NOMMÉE SUR L’ÉQUIPE AMÉRICAINE POUR LA SÉRIE DE LA RIVALITÉ

Montréal, QC (29 janvier 2019) — Hilary Knight a été nommée sur la formation américaine en vue de la Série de la rivalité contre le Canada en février.

Knight, qui joue sa première saison complète avec Les Canadiennes, a remporté la Coupe des 4 Nations en novembre 2018 avec les États-Unis. Elle a gagné sa première médaille olympique en 2018 aux Jeux olympiques de Pyeongchang et a été couronnée championne mondiale à sept reprises.

« Les Canadiennes aimeraient féliciter Hilary Knight pour sa nomination à la Série de la rivalité, » a dit la directrice générale Meg Hewings. « Hilary et l’équipe nationale des États-Unis ont joué un rôle important pour pousser le hockey féminin vers de nouveaux sommets et nous prévoyons que la présence puissante d’Hilary continuera d’impressionner les partisans lors de cette série. »

La série se jouera en Ontario et au Michigan et mettra en vedette quelques une des meilleures joueuses de hockey au monde.

Voici l’horaire complet du tournoi:

Match no.1 : 12 février, 19h EST, Budweiser Gardens à London, ONT.

Match no. 2 : 14 février, 19h EST, Scotiabank Arena à Toronto, ONT.

Match no. 3 : 17 février, 12h EST, Little Caesars Arena à Détroit, MICH.

LES CANADIENNES ET LE THUNDER SE PARTAGENT LES HONNEURS

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Markham, ONT (27 janvier 2019) ­­–– Les Canadiennes et le Thunder de Markham ont joué du hockey inspiré lors de leurs deux premières parties depuis le match des étoiles cette fin de semaine. Le joueuses du Thunder ont été victorieuses le samedi, gagnant 2-1 alors que Les Canadiennes se sont reprises le lendemain avec un gain de 6-2.

Match no. 1 : Les Canadiennes 1, Thunder 2 

Les Canadiennes ont dominé dans la catégorie des tirs au but avec 47 tirs contre 22. Par contre, le Thunder a été plus opportuniste que ses rivales alors que Victoria Bach, qui mène actuellement toutes les recrues de la LCHF avec 23 points, a marqué deux buts pour défaire Les Canadiennes samedi soir.

Bach a ouvert la marque dans la première période en battant Emerance Maschmeyer du côté de la mitaine. Jamie Lee Rattray a enfilé une passe transversale à Taylor Woods qui a raté son tir. Par la suite, la rondelle a rebondi sur la bande derrière le filet et Bach n’a pas raté son coup pour porter la marque à 1-0.

En deuxième période, Marie-Philip Poulin a écopé d’une pénalité mineure de deux minutes pour avoir accroché. Le Thunder a capitalisé sur l’avantage numérique lorsque Bach a lancé un tir puissant, aidé par Rattray et Megan Bozek pour doubler leur avance. Avant la fin du deuxième vingt, Erin Ambrose a coupé l’avance du Thunder par un but en marquant d’un tir puissant du cercle gauche des mises en jeu.

Les Canadiennes ont mis beaucoup de pression sur le Thunder afin de créer l’égalité. Tirant à plusieurs reprises sur Howe, elles ont été incapables de la battre. Avec quelques secondes à faire dans la partie, les trois derniers tirs des siennes ont tous été bloqués par trois joueuses du Thunder, qui a remporté le match 2-1.

Trois étoiles : 1. Victoria Bach (2 B) 2. Erica Howe (46 arrêts) 3. Laura Stacey

Sommaire du match: http://montreal.thecwhl.com/stats/game-summary/765

Match no.2 : Les Canadiennes 6, Thunder 2

Les Canadiennes ont connu un excellent début de match alors que Karell Emard a compté le premier but de la rencontre contre la gardienne Liz Knox dimanche après-midi. Jillian Saulnier a répliqué par la suite avec un but dans le coin supérieur, comptant ainsi le premier de ses quatre buts éventuels de la partie pour doubler l’avance des Canadiennes.

Afin de se regrouper, le Thunder a demandé un temps d’arrêt. Cependant, Les Canadiennes étaient sur une lancée et ne pouvaient être arrêtées. Pour un deuxième match de suite, Les Canadiennes ont dominé au chapitre des tirs au but avec 39 tirs contre 26. Poulin a triplé la marque en début de deuxième période et Saulnier a compté une fois de plus pour porter le total à 4-0. Knox a alors été remplacée par Erica Howe.

En troisième période, Laura Stacey a inscrit son équipe sur le tableau de pointage et a mis fin à la séquence parfaite de Geneviève Lacasse, qui n’avait pas alloué de buts en cinq périodes. Saulnier a complété son tour du chapeau après la moitié de la troisième période. Bach a compté le dernier but du Thunder avant que Saulnier retrouve le fond du filet pour la quatrième fois de l’après-midi pour mener Les Canadiennes à une victoire convaincante de 6-2.

Trois étoiles : 1. Jill Saulnier (4 B, 1 A)  2. Marie-Philip Poulin (1 B, 3 A)  3. Victoria Bach (1 B, 1 A)

Sommaire du match : http://montreal.thecwhl.com/stats/game-summary/766

Les Canadiennes sont de retour à domicile pour affronter l’Inferno de Calgary la fin de semaine prochaine alors que les deux formations lutteront pour la première place dans la LCHF. Les matchs sont le samedi 2 février à 17h et le 3 février à 13h30 au Complexe sportif Bell à Brossard. Pour acheter des billets aux matchs, veuillez cliquer ici.

MÉDIA

Les Canadiennes pratiqueront à la Place Bell le mardi 29 janvier et le jeudi 31 janvier de 20h à 21h30. Pour toutes demandes d’entrevue, veuillez contacter [email protected].

-30-

À propos de la LCHF

La Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) est la première ligue professionnelle de hockey féminin au monde. Actuellement composée de six équipes en Amérique du Nord et en Chine, elle permet aux joueuses de hockey élites de poursuivre leur rêve de compétitionner au plus haut niveau possible tout procurant une source exceptionnelle de motivation, d’athlétisme et de divertissement. La ligue est une organisation à but non lucratif centralement financée, ce qui signifie que toutes les équipes participantes bénéficient d’un accès égal au financement pour assurer l’égalité des chances et la concurrence. Pour en savoir plus, visitez thecwhl.com.

Contact relations médias

Safia Ahmad | Les Canadiennes de Montréal | LCHF

[email protected]

LES CANADIENNES SONT PRÊTES POUR LE DERNIER SPRINT

Montréal, QC (27 janvier 2019) — La saison régulière de la LCHF a repris après une fin de semaine électrisante du match des étoiles qui a mis en vedette 34 des meilleures joueuses au monde au Scotiabank Arena à Toronto.

Il ne reste que sept matchs dans la saison régulière des Canadiennes et le club montréalais est prêt pour le dénouement de ce périple avant de participer aux séries éliminatoires. Deuxièmes dans la ligue avec 33 points, Les Canadiennes ont seulement un recul deux points sur l’Inferno de Calgary classée première.

Les Canadiennes feront face à une compétition serrée d’ici la fin de la saison. Après une fin de semaine de matchs contre Markham, Les Canadiennes affronteront les championnes en titre de la Coupe Clarkson deux fois de plus,  l’Inferno à deux reprises, les Furies une fois et les Blades de Worcester deux fois. Selon la gardienne de but Emerance Maschmeyer, Les Canadiennes sont confiantes et prêtes pour ces dernières parties de la saison régulière.

« La compétition est incroyable, » dit-elle. « Les matchs seront très amusants et je suis excitée pour les séries éliminatoires. Par contre, nous devons nous préparer comme il faut avant d’atteindre ce point. C’est important pour nous d’avancer étape par étape et de ne pas regarder trop loin à ce stade de la saison. J’ai beaucoup de confiance en notre groupe. »

Depuis la pause du temps des fêtes, Les Canadiennes ont gagné quatre de leurs six matchs. La pause du match des étoiles offrait un repos avant la fin de la saison pour la majorité des équipes de la ligue, une opportunité de se rassembler avec des amies et coéquipières. De plus, il s’agissait aussi d’un petit congé qui permettait aux joueuses de retourner sur la glace et de retrouver les jambes rapidement sans nuire à la chimie et la cohésion entre elles.

« On dit souvent que la pause du temps des fêtes signale le début d’une nouvelle saison, » raconte Maschmeyer. « Lorsque nous revenons de cette pause, on manque un peu de cohésion. Je trouve que le match des étoiles est bien placé dans la saison alors qu’il est prévu juste avant les séries. C’est une belle fin de semaine. La compétition demeure présente et le match coupe bien la saison. »

Maschmeyer est l’une des meilleures gardiennes de but dans la ligue avec les deuxièmes meilleurs moyenne de buts alloués (1.59) et pourcentage d’arrêts (0.929). Certes, le match des étoiles, qui a pour but de mettre en vedette des pièces de jeux hallucinantes et des buts spectaculaires, mets moins en valeur le jeu défensif des défenseures et des gardiennes de but.

Maschmeyer faisait partie de l’équipe mauve, qui a perdue 8-4 contre l’équipe or et admet que ce n’est jamais plaisant de laisser entrer des buts, mais sait qu’il s’agit de la norme dans ce genre de match.

« Le match des étoiles est un match offensif, » dit-elle. «  Elles marquent sur des échappées en zone offensive et sur des deuxièmes et troisièmes chances. Ce sont des joueuses très talentueuses donc il faut être capable de rire aussi! »

« Avant la partie, nous avons essayé de trouver une incitation ou un prix pour les attaquantes de l’équipe gagnante pour avoir du jeu plus défensif, » dit-elle en riant.

Les Canadiennes peuvent non seulement compter sur Maschmeyer, mais aussi sur Marie-Soleil Deschênes, la gardienne de but de deuxième année qui n’a toujours pas alloué de buts dans la LCHF. De plus, avec le retour triomphant de Geneviève Lacasse, elle qui a effectué un jeu blanc dans son premier match de la saison contre les KRS Vanke Rays après avoir subi une blessure, les Canadiennes sont choyées avec trois excellentes gardiennes de but.

« Nous ne sommes pas faibles dans la catégorie des gardiennes, » dit Maschmeyer. « Avoir de la compétition dans le filet nous permet de nous dépasser. C’est une bonne chose et si on regarde dans le reste de la ligue, la majorité des équipes ont deux gardiennes partantes. Ça nous rend meilleures. »

Les Canadiennes seront de retour à domicile la fin de semaine prochaine avec deux parties contre l’Inferno de Calgary le samedi 2 février à 17h et le dimanche 3 février à 13h30 au Complexe sportif Bell à Brossard. Pour acheter des billets pour les matchs des Canadiennes, cliquez ici .

LES CANADIENNES FONT FACE AU THUNDER CETTE FIN DE SEMAINE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Montréal, QC (24 janvier 2019) –– Les Canadiennes affronteront le Thunder de Markham sur la route cette fin de semaine le samedi 26 janvier à 19h30 au Thornhill Community Centre et le dimanche 27 janvier à 12h30 au Garnet B. Rickard Recreation Complex.

Le match du samedi sera diffusé sur la webdiffusion de la LCHF ici.

Après une courte pause pour le match des étoiles, les deux équipes se préparent pour le dénouement de la saison régulière avant d’entamer les séries éliminatoires. Le Thunder et Les Canadiennes cherchent à solidifier leurs positions parmi les quatre équipes qui participeront aux séries et s’affronteront à quatre reprises d’ici la fin de la saison régulière.

Les Canadiennes sont actuellement classées deuxièmes dans la ligue avec un recul de quatre points et deux matchs en main sur l’Inferno de Calgary. La formation montréalaise n’a pas perdu en temps réglementaire depuis novembre 2018. Marie-Philip Poulin, Ann-Sophie Bettez et Erin Ambrose sont parmi le top 10 des meilleures joueuses dans la LCHF alors qu’ Emerance Maschmeyer continue d’avoir des performances solides dans le filet avec les deuxièmes meilleurs pourcentage d’arrêts et moyenne de buts alloués.

Quatrième dans la ligue, les joueuses du Thunder vont chercher à retrouver le chemin de la victoire et renforcer leur place en vue des séries éliminatoires après avoir perdu deux matchs contre l’Inferno. La recrue sensationnelle Victoria Bach mène le Thunder au chapitre des points avec 19 points en 19 matchs et est classée 10e parmi les compteuses de la LCHF. La formation ontarienne peut compter sur plusieurs joueuses étoiles dont Laura Fortino, Jamie Lee Rattray, Laura Stacey, Megan Bozek, et Jess Jones.

 -30-

À propos de la LCHF

La Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) est la première ligue professionnelle de hockey féminin au monde. Actuellement composée de six équipes en Amérique du Nord et en Chine, elle permet aux joueuses de hockey élites de poursuivre leur rêve de compétitionner au plus haut niveau possible tout procurant une source exceptionnelle de motivation, d’athlétisme et de divertissement. La ligue est une organisation à but non lucratif centralement financée, ce qui signifie que toutes les équipes participantes bénéficient d’un accès égal au financement pour assurer l’égalité des chances et la concurrence. Pour en savoir plus, visitez thecwhl.com.

Contact relations médias 

Safia Ahmad

Les Canadiennes de Montréal | LCHF

[email protected]

BETTEZ ET CINQ JOUEUSES DES CANADIENNES NOMMÉES SUR L’ÉQUIPE CANADIENNE

Montréal, QC (24 janvier 2019) —  Ann-Sophie Bettez et cinq joueuses des Canadiennes ont été choisies pour participer à la Série de la rivalité contre les États-Unis en février.

Bettez sera accompagnée par ses coéquipières Erin Ambrose, Emerance Maschmeyer, Marie-Philip Poulin, Jillian Saulnier et Geneviève Lacasse pour la série qui se déroulera en Ontario et au Michigan.

Avec l’équipe canadienne, Bettez a été décorée d’argent et d’or à la Coupe MLP en 2009 et 2010 respectivement. Elle a gagné une médaille d’argent au Championnat mondial féminin de hockey sur glace de l’IIHF en 2009. D’ailleurs, Poulin, Saulnier et Lacasse ont participé aux derniers Jeux olympique à Pyeongchang, remportant l’argent. Maschmeyer a dernièrement remporté l’argent en 2018 à la Coupe des 4 Nations alors qu’Ambrose a gagné l’argent en 2017 au Championnat mondial féminin de hockey sur glace de l’IIHF.

« Je suis excitée de jouer dans cette série entre le Canada et les États-Unis, » a dit Bettez.

« Trois de nos six joueuses sélectionnées par Hockey Canada ont gagné des médailles olympiques dans le passé et nous sommes heureuses de voir qu’Ann-Sophie Bettez, Erin Ambrose et Emerance Maschmeyer ont maintenant la chance de faire leurs preuves avec l’équipe canadienne après leurs performances époustouflantes avec Les Canadiennes cette saison,» a souligné la directrice générale Meg Hewings. Ann-Sophie est l’une des joueuses les plus tenaces, qui travaille avec acharnement, et est créative sur le circuit professionnel. Elle n’abandonne jamais. À chaque jour avec Les Canadiennes et dans la LCHF, elle prouve qu’elle a le talent pour jouer sur la scène internationale pour son pays. De plus, Ann-Sophie a le don rare d’être capable de bien complimenter, et pousser, les meilleures joueuses. »

Une vraie leader sur glace autant qu’en dehors de celle-ci, l’attaquante rapide connait une autre saison exceptionnelle alors qu’elle figure troisième parmi les meilleures compteuses de la ligue avec 31 points (15 B, 16 A) en 19 parties. Avec 248 points en 163 matchs, Bettez est actuellement classée troisième dans l’histoire de la LCHF au chapitre des points. Elle a participé à son quatrième match des étoiles cette saison et a marqué un but et deux mentions d’aides pour aider l’équipe or à remporter le match par la marque de 8-4.

«La LCHF est devenue la maison des meilleures joueuses au monde, un endroit où elle peuvent démontrer leur talent et continuer de développer un système qui leur permet d’évoluer au sein des équipes nationales, » ajoute Hewings. Voici l’horaire pour la Série de la rivalité :

Match no.1 : 12 février, 19h EST, Budweiser Gardens à London, ONT.

Match no. 2 : 14 février, 19h EST, Scotiabank Arena à Toronto, ONT.

Match no. 3 : 17 février, 12h EST, Little Caesars Arena à Détroit, MICH.

LES CANADIENNES OBTIENNENT 3 POINTS SUR 4 CONTRE LES RAYS

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Montréal, QC (13 janvier 2019) –– Les Canadiennes ont disputé deux rencontres intenses et excitantes contre les Rays à domicile cette fin de semaine.

Les Rays ont surmonté trois déficits d’un but pour remporter la partie par la marque de 4-3 (SO) sur la glace communautaire de la Place Bell samedi soir. Les Canadiennes ont par la suite dominé les Rays le lendemain à l’aréna Michel Normandin en les blanchissant 4-0.

Match 1 : Les Canadiennes 3, Vanke Rays 4 (SO)

Les Canadiennes ont bien débuté la partie contre les Rays en ouvrant le pointage avec seulement 1:30 découlé en première période grâce à Sarah Lefort. Les deux équipes ont généré des chances de marquer des deux côtés de la glace, mais les gardiennes de but Noora Räty et Emerance Maschmeyer ont effectué plusieurs arrêts spectaculaires tout au long de la partie.

Les Canadiennes ont mené 1-0 pour la première moitié de la partie avant que la défenseure Emma Woods marque le but égalisateur vers la fin de la deuxième période. Les deux équipes ont commencé à trouver le fond du filet plus souvent dans le dernier vingt. Katia Clement-Heydra et Marie-Philip Poulin ont donné l’avance aux Canadiennes à deux reprises, mais Madison Woo et Alex Carpenter des Rays ont comblé ces déficits pour envoyer le match en prolongation et ensuite en tirs de barrage.

Hilary Knight a été la seule joueuse de la formation montréalaise à vaincre Räty en tirs de barrage, alors que la gardienne de but finlandaise a fermé la porte contre Clement-Heydra, Poulin et Bettez. Maschmeyer a effectué deux arrêts clés contre Woods et Hannah Miller, mais Carpenter a percé sa muraille et Hanna Bunton a compté le but de la victoire.

« Nous étions grandement satisfaites de la troisième période, » souligne l’entraîneur associé Danièle Sauvageau. « Nous savons qu’il faudra débuté le match du dimanche comme on l’a fini ce soir : avec l’intensité de tous nos trios et en suivant notre plan de match. »

Trois étoiles : 1. Hanna Bunton  2. Noora Räty (25 arrêts) 3. Emerance Maschmeyer (19 arrêts) 

Sommaire du match : http://montreal.thecwhl.com/stats/game-summary/761

Match 2 : Les Canadiennes 4, Vanke Rays 0

Les Canadiennes ont été dominantes contre les Rays dimanche après-midi. La gardienne de but Geneviève Lacasse a joué son premier match dans l’uniforme des Canadiennes cette saison après avoir subi une blessure et a blanchi ses adversaires.

« Je me sentais prête et confiante. Ça a fait du bien d’être de retour sur la glace, » dit-elle. Quand le match et les adversaires sont intenses, c’est à ce moment-là que j’ai le plus de plaisir. La montée d’adrénaline m’a manqué. Être capable de partager la glace avec mes coéquipières était super.»

Les Rays ont marqué dans le premier vingt mais le but a été refusé puisque le filet a été déplacé. Les Canadiennes ont généré plusieurs chances de marquer lors de la partie. Cette pression a porté fruit lorsque la défenseure recrue Taylor Willard a lancé un tir puissant vers le filet qui a été dévié par Poulin. Räty a effectué le premier arrêt mais la capitaine a saisi le rebond pour ouvrir le pointage.

Knight a doublé l’avance des siennes en deuxième période lorsqu’elle a défait la gardienne de but finlandaise du côté du bloqueur. La tension et l’intensité entre les deux équipes s’amplifiaient alors qu’elles ont pris des pénalités en deuxième période. Bettez s’est trouvée dans la boîte de punition pour deux minutes pour contact à la tête et une pénalité de 10 minutes pour contact à la tête mais Les Canadiennes ont étouffé l’offensive des Rays avec succès.

En troisième période, Jill Saulnier a porté la marque à 3-0 avec un tir puissant de l’enclave. La foule a eu la chance de célébrer un autre but lorsque la recrue Olivia Atkinson a marqué le quatrième et dernier but des Canadiennes en contournant le filet de Räty.

Trois étoiles : 1. Geneviève Lacasse (18 arrêts)  2. Jill Saulnier (1 B, 1 A)  3. Katia Clement-Heydra (1 A)

Sommaire du match : http://montreal.thecwhl.com/stats/game-summary/763

Les Canadiennes joueront leurs prochains matchs dans deux semaines alors que la LCHF se prépare pour le Match des étoiles annuel le 19-20 janvier à Toronto. La fin de semaine mettra en vedette sept joueuses étoiles des Canadiennes dont Erin Ambrose, Marie-Philip Poulin, Ann-Sophie Bettez, Emerance Maschmeyer, Hilary Knight, Lauriane Rougeau, et Jill Saulnier.

Les Canadiennes rendront visite au Thunder de Markham le 26 janvier à 19h30 au Thornhill Community Centre et le 27 janvier à 12h30 au Garnet B. Rickard Recreation Complex.

MEDIA 

Toutes les pratiques en janvier se dérouleront à la Place Bell et sont fermées au public.

Jan. 15: 20h00-21h30

Jan. 17: 20h00-21h30

Jan. 22: 20h00-21h30

Jan. 24: 20h00-21h30

Jan. 29: 20h00-21h30

Jan. 31: 20h00-21h30

Pour toutes demandes d’entrevue, accréditations aux matchs et présences aux pratiques, veuillez contacter la gérante des relations médias dans les plus brefs délais à [email protected].

-30- 

À propos de la LCHF

La Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) est la première ligue professionnelle de hockey féminin au monde. Actuellement composée de six équipes en Amérique du Nord et en Chine, elle permet aux joueuses de hockey élites de poursuivre leur rêve de compétitionner au plus haut niveau possible tout procurant une source exceptionnelle de motivation, d’athlétisme et de divertissement. La ligue est une organisation à but non lucratif centralement financée, ce qui signifie que toutes les équipes participantes bénéficient d’un accès égal au financement pour assurer l’égalité des chances et la concurrence. Pour en savoir plus, visitez thecwhl.com.

Contact relations médias 

Safia Ahmad

Les Canadiennes de Montréal | LCHF

[email protected]