UNE SAISON MARQUÉE PAR PLUSIEURS EXPLOITS MALGRÉ UNE ÉLIMINATION EN SÉRIES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

Montréal, QC (29 mars 2018) –– Avec la conclusion de la saison 2017-2018, Les Canadiennes ont complété une année marquée par plusieurs exploits et records autant sur la patinoire qu’à l’extérieur de celle-ci.

Les Canadiennes ont remporté le trophée Chairman pour une huitième fois, ayant terminé premières de la LCHF lors de la saison régulière avec un record de 22-5-1. Elles ont participé aux séries éliminatoires pour la 11e fois de leur histoire en 11 ans. Leur parcours en séries a été interrompu par le Thunder de Markham, qui a remporté la Coupe Clarkson pour la première fois de leur histoire au Ricoh Coliseum le 25 mars à Toronto. Le pilier défensif Cathy Chartrand a remporté le titre de Défenseure de l’année de la LCHF au Gala de la ligue. Une vétérane de la ligne bleue, Chartrand, a terminé troisième parmi toutes les défenseures de la ligue et dans le top 20 des marqueuses avec une récolte de 23 points.

L’offensive des Canadiennes a produit 117 buts pour mener la ligue dans la catégorie des buts pour et a pu compter sur quatre joueuses dans le top 10 des meilleures marqueuses de la ligue. Ann-Sophie Bettez, finaliste pour le titre de MVP de la LCHF, a terminé à égalité en deuxième place de la ligue avec 41 points et a marqué son 100e but en carrière. L’attaquante vétérane Noémie Marin a terminé la saison avec 31 points et est devenue la meilleure buteuse dans l’histoire de la ligue en comptant son 132e but contre l’Inferno de Calgary lors de la dernière partie de la saison régulière. Elle a surpassé sa coéquipière, Caroline Ouellette, qui avait battu ce même record en marquant son 131e but contre les Blades de Boston. Il s’agissait de son cinquième match avec Les Canadiennes cette saison, après avoir donné naissance à son premier enfant en novembre dernier. Sarah Lefort, qui a entamé sa deuxième saison, a réalisé ses trois premiers tours du chapeau en carrière pour terminer la saison avec 30 points. Un de ses tours du chapeau est survenu lorsqu’elle a compté cinq buts en un seul match. Katia Clement-Heydra, une joueuse de troisième année, a aussi réalisé son premier tour du chapeau en carrière et a connu sa meilleure saison avec 12 buts et 14 aides pour 26 points.

Dany Brunet, finaliste pour le titre d’Entraîneur-chef de l’année, est devenu l’entraîneur le plus victorieux en saison régulière, ayant remporté sa 76e victoire contre le Red Star de Kunlun le 12 novembre 2017.

Il s’agissait aussi d’une saison marquée par le changement. Avec l’absence des Olympiennes Marie-Philip Poulin, Lauriane Rougeau et le choix de première ronde en 2017 Mélodie Daoust, Les Canadiennes ont ajouté plusieurs nouvelles joueuses à leur formation, incluant six recrues. Laurence Beaulieu, Tracy-Ann Lavigne, et Erinn Noseworthy ont toute marqué leurs premiers buts dans la LCHF, alors que la gardienne de but Marie-Soleil Deschênes a récolté son premier jeu blanc lors de son premier match.

Dans sa première saison avec Les Canadiennes, Emerance Maschmeyer, qui était finaliste pour le titre de Gardienne de but de l’année, a laissé sa trace dans le filet. Elle s’est classée deuxième de la ligue dans la catégorie de la moyenne de buts alloués (1.78) et a terminé à égalité en première place pour le plus de jeux blancs en une saison (6) avec la gardienne de but de Kunlun, Noora Raty.

Montréal a aussi effectué quelques changements importants dans leur alignement. Les Canadiennes ont acquis Erin Ambrose des Furies de Toronto et la défenseure étoile a eu un impact immédiat sur la ligne bleue de l’équipe. L’équipe a aussi accueilli les Olympiennes Lauriane Rougeau et Hilary Knight en vue des séries éliminatoires.

Les Canadiennes ont continué de consolider leur présence à travers la ville de Montréal, ayant joué leur deuxième match au Centre Bell le 11 novembre contre le Red Star de Kunlun, celle-ci ayant marqué l’histoire en devenant la première franchise chinoise à jouer dans un aréna de la LNH. Les Canadiennnes ont aussi voyagé en Chine pour la première fois afin d’affronter les deux équipes d’expansion en Chine. Finalement, pendant le Match en rose annuel de l’équipe, Les Canadiennes ont amassé plus de 18 000 $ pour le cancer du sein devant un aréna rempli au maximum de sa capacité au Complexe sportif Bell.

Ces exploits ont seulement été possibles avec le support soutenu des partisans-nes montréalais-es. Leur passion pour l’équipe a propulsé l’organisation vers de nouveaux sommets. L’auditoire a encore grandi cette année, avec un aréna rempli à sa pleine capacité et un nombre grandissant de spectateurs en ligne lors des matchs de la CWHL diffusés en simultané.

Les Canadiennes ont hâte à la saison 2018-2019 et vont travailler fort pour ramener la Coupe Clarkson à Montréal.

À propos de la LCHF

La Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) est un organisme à but non lucratif qui vise à promouvoir le développement du hockey féminin et à offrir l’opportunité aux meilleures joueuses de hockey au monde de s’entraîner et d’évoluer à un niveau de jeu international. Les partisans peuvent ainsi apprécier un jeu rapide dans lequel les habiletés des hockeyeuses sont mises en valeur et où les joueuses sont présentes pour leur communauté. Les sept équipes de la LCHF se disputent la prestigieuse Coupe Clarkson remise à la formation qui remporte les honneurs des séries éliminatoires. Pour de plus amples informations, visitez le www.cwhl.ca.

-30-

Contact pour les relations de presse

Safia Ahmad

Gérante des relations de presse

Les Canadiennes

514-588-4903 | [email protected]